La Vie Kirghize



Un berger surveillant son troupeau, une harde de chevaux au galop, un jeune garçon s’entraînant aux jeux équestres, un foyer chaleureux perdu dans les montagnes. Les steppes kirghizes allient une sérénité brute à un spectacle sans cesse renouvelé. Les traditions nomadiques influencent le mode de vie des Kirghizes, qu’ils soient citadins, villageois ou solitaires dans les montagnes. Dans un décor d’avril qui hésite encore entre l’hiver et le printemps, les steppes reprennent des couleurs entre les dernières plaques de neige. Profitant d’un soleil plus vif le jour mais craignant toujours le froid acide de la nuit, les familles de paysans quittent leur village pour rejoindre les hautes montagnes.